Discours de Christophe Pierrel lors des voeux d’Ambitions pour Gap

Chers amis,
 
je tiens à vous remercier sincèrement pour votre présence (nombreuse) ce soir.
 
Merci en particulier à Jean-Michel et Pierre-Yves pour leur investissement pour faire de cette soirée une réussite. Merci au groupe RamDam qui assure la partie musicale de ce soir et à qui je vais rapidement redonner la place ! (à moins que je me mette à chanter)

Merci aux représentants associatifs, politiques, syndicaux et citoyens, aux élus et aux chefs d’entreprises présents ce soir.

Nous sommes déjà bien avancés dans cette nouvelle année, mais je tenais à vous adresser en mon nom et au nom de toute l’association, nos meilleurs voeux.

2018 sera une année importante pour Ambitions pour Gap !

Ambitions pour Gap est une association créée il y a quelques mois et au sein de laquelle nous sommes de plus en plus nombreux. Ce mouvement est important et la force politique que nous représentons à présent doit compter dans l’avenir de notre ville.

2018 est l’année du lancement d’un travail important pour notre ville. Dès cette année, nous allons nous donner les moyens de lui redonner la place qu’elle mérite.

Vous me direz que l’échéance municipale est encore loin… et pourtant, je crois que nous aurons besoin de tout ce temps pour construire un projet innovant, crédible et partagé par tous.

Avec tous ceux qui m’entourent aujourd’hui, nous ne croyons plus en ces femmes et hommes politiques qui en quelques semaines de campagne électorale prétendent tout changer. Nous pensons que chacune et chacun d’entre-nous doit pouvoir prendre part à son destin.

Le projet que je souhaite construire avec vous devra répondre aux préoccupations quotidiennes des Gapençaises et des Gapençais.
Je veux que nous construisions ensemble la ville dont nous rêvons tous :

  • Une ville où nous ferons tout pour un développement économique favorable au travail des Gapençaises et des Gapenç Une ville où nous permettrons à nos jeunes de rester vivre chez eux.
  • Une ville où il sera possible d’investir et de créer son entreprise dans un réseau d’entraide et de conseils.
  • Une ville où circuler sera enfin facile et où les transports seront modernes et organisés intelligemment.
  • Une ville où nous prendrons plaisir à flâner au centre-ville et où nos commerçants pourront travailler.
  • Une ville où nous pourrons pratiquer tous les sports, vivre toutes les formes de cultures, profiter de la vie.
  • Une ville qui portera une grande attention aux plus fragiles, à nos personnes âgées, à nos enfants, aux personnes en situation de handicap, à ceux qui souffrent de la pauvreté.
  • Une ville qui protègera des violences et de l’insécurité.
  • Une ville qui prendra soin de son environnement et préparera la planète pour les générations futures.
  • Une ville qui offrira une chance à nos enfants en leur donnant des écoles ouvertes et modernes où ils seront heureux d’apprendre.
  • Une ville où sera assuré un service public de qualité et où les agents seront respectés pour leur travail.

Je vous propose de construire ensemble le Gap de demain, Gap dont nous serons fiers !

Pour cela, il est indispensable de libérer les énergies et de redonner la parole à tous ceux qui veulent la prendre.

Les grands objectifs que je viens de fixer doivent devenir concrets et être accompagnés de propositions crédibles.

Notre projet ne sera pas celui d’un parti politique, mais celui porté par des Gapençaises et des Gapençais de tous les horizons, de tous les âges et de toutes les sensibilités.

Il aura comme objectif de redonner confiance à chacune et à chacun d’entre-nous.

Nous travaillons dès à présent à travers des groupes de réflexion qui rassemblent experts et citoyens. Si vous souhaitez nous rejoindre, vous êtes les bienvenus !

Nous lançons également une grande consultation à laquelle je vous invite à répondre et qui sera disponible dès ce soir sur le site internet de l’association : www.ambitionspourgap.fr

Nous communiquerons auprès des Gapençaises et des Gapençais pour qu’il soit diffusé largement en distribuant une lettre dans toute la ville et en faisant circuler le questionnaire sur les réseaux sociaux et par mail.

Nous avons besoin de votre aide pour le relayer au maximum. Il est indispensable que les Gapençaises et les Gapençais s’en saisissent.

La dynamique que nous menons n’est pas une démarche individuelle qui reposerait sur ma seule personne. Nous devons la rendre la plus populaire et la plus large possible.
Nous voulons sortir des schémas traditionnels de la politique pour permettre à tous ceux qui le souhaitent d’intervenir dans la vie municipale.

En faisant la somme de nos ambitions, de nos idées, de nos rêves, nous pouvons demain rendre plus facile la circulation dans la ville ; nous aurons les moyens de favoriser le développement économique, touristique et l’emploi ; nous saurons redynamiser le centre-ville ; nous donnerons un avenir à nos jeunes qui veulent vivre à Gap.

Aujourd’hui, entouré de femmes et d’hommes engagés pour la ville, je sais que nous pourrons présenter une liste d’une grande qualité au suffrage des Gapençaises et des Gapençais pour les prochaines élections municipales.

J’en appelle à la responsabilité de tous les acteurs politiques, associatifs, citoyens, pour ne pas renouveler les erreurs du passé et pour construire dès à présent une alternative politique commune.

Beaucoup d’entre-vous me connaissent et savent que mon engagement se fait au service de la cause publique et de l’intérêt général. Mais je ne pourrais pas mener à bien ce projet pour Gap sans tous ceux qui aujourd’hui m’accompagnent au quotidien dans une équipe solide et motivée. Je les en remercie sincèrement.

Je ne pourrais pas non plus porter nos ambitions sans Emilie et sans mes enfants qui me soutiennent malgré les difficultés que la vie politique peut engendrer.

Chers amis,
Je ne peux pas imaginer Gap, ma ville, continuer à décliner lentement.

Depuis quelques années, Gap n’occupe plus la place qu’elle mérite.

Vous avez été témoins ces dernières semaines des turpitudes de la gestion actuelle de la mairie qui a pris le risque de voir s’effondrer le toit de la piscine en n’anticipant pas les travaux nécessaires et en ne fermant pas les lieux au nom du principe de précaution.

Vous avez constaté que les travaux sans cesse repoussés depuis 10 ans pour trouver une nouvelle source d’alimentation en eau ont entrainé de réelles difficultés d’approvisionnement : nous avons évité de peu la panne sèche !

Nous pourrions hélas citer de nombreux autres exemples de l’incapacité du Maire actuel à gérer Gap.
Devant ce constat, nous avons la responsabilité de proposer une alternative crédible à l’équipe actuelle.

Comme vous, j’aime Gap et je suis prêt à lui donner toute mon énergie et toute ma force.

Je crois qu’en politique il faut affirmer les choses clairement et sans se cacher. Je vous le dis ce soir : je porterais la liste que nous mènerons ensemble.

Je suis candidat pour devenir le prochain maire de Gap.

Je suis prêt à remplir pleinement cette responsabilité avec énergie, enthousiasme et envie.

Dans ces mois de travail qui se présentent à nous, il ne faudra pas se décourager ou douter.

Je crois en notre victoire car nous sommes nombreux, nous sommes nouveaux, nous sommes innovants !

Nous allons porter un nouvel espoir !

Je compte sur chacune et chacun d’entre-vous car, c’est ensemble que nous ferons à nouveau de Gap la ville de ce ceux qui y vivent et qui l’aiment.

Christophe Pierrel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *